Le niveau C de la fonction publique bruxelloise est désormais, et ce depuis le 1er avril, accessible aux personnes qui ne possèdent pas de CESS (diplôme d’école secondaire). Une mesure à l’initiative de la secrétaire d’État à la fonction publique, Fadila Laanan (PS).

« Les grades de niveau C de la fonction publique ne sont traditionnellement accessibles qu’aux personnes détentrices de diplômes scolaires, excluant de fait toutes les personnes se formant plus tard », a expliqué la secrétaire d’État. « Je souhaite changer cela, évidemment pas pour brader la fonction publique bruxelloise, mais pour reconnaître l’acquisition de compétences quelle que soit la filière suivie. »

L’idée du gouvernement est, avec cette mesure, d’avoir la possibilité de recruter des demandeurs d’emploi à faible qualification, qui n’ont pas d’équivalence de diplôme, ou ont connu des parcours non classiques. Ces personnes ont particulièrement des difficultés à trouver une place sur le marché de l’emploi à Bruxelles. Pourtant, les personnes dans ce cas sont nombreuses, et Fadila Laanan voit dans sa nouvelle mesure justement un moyen de « bruxelliser » la fonction publique, en engageant des résidents de la capitale.

Concrètement, il est désormais possible de postuler pour un emploi de niveau C dans la fonction publique bruxelloise et être admis à une épreuve de sélection si la personne a terminé une formation qualifiante ou fait valider ses compétences et a obtenu un Cecaf (Certificat des compétences acquises en formation), un titre de compétence (lorsqu’on a réussi un examen auprès d’un centre de validation des compétences), l’ensemble des certificats et diplômes délivrés par la formation PME. Les candidats doivent aussi réussir les épreuves de sélection, comme tout le monde. « Mais au moins, ils ont désormais la chance de pouvoir se présenter aux examens », conclut Fadila Laanan. Il faudra voir si, à moyen terme, cela permet d’engager plus de Bruxellois.

http://www.lacapitale.be/214328/article/2018-04-05/le-niveau-c-de-la-fonction-publique-aussi-accessible-sans-le-cess#