Lettre aux mandataires et réponses des groupe PS et ECOLO au Parlement bruxellois (en bas de page) :

Bruxelles, le 28 novembre 2019

Mesdames, Messieurs,

Président-e-s, Député-e-s,

Bourgmestres et Echevin-e-s,

Conseillers et Conseillères,

Cela fait bientôt deux ans que nous sommes mobilisés autour de notre cahier revendicatif qui vise à l’amélioration de nos conditions de travail et salariales. Nous vous avions à maintes reprises interpellés au niveau local et régional. Vous nous aviez assuré de votre compréhension et soutien pendant la campagne électorale. Nous avions obtenu un accord social sous forme de mémorandum. Le respect de la parole donnée est un gage de confiance d’où notre constat d’une crise de représentation politique et de déni de démocratie.

Chaque jour qui passe, sans prise de décision de votre part, accentue l’appauvrissement des travailleurs bruxellois. Vous prenez en otage les pouvoirs publics locaux par votre politique de sous financement. Est-il utile de vous rappeler que le service public est la richesse de tous ceux qui n’en ont pas ?

Prévoyez déjà chaque année, un budget suffisant pour couvrir les augmentations salariales des travailleurs des pouvoirs publics locaux. C’est pourquoi votre vote du budget a une importance capitale pour les travailleurs bruxellois.

Marre de vos promesses, à quand les actes !

——————————–

REPONSES DES GROUPES PS et ECOLO au Parlement bruxellois :

reponse-ECOLO-emails-augmentation-salaires_29112019

reponse-PS-emails-augmentation-salaires_29112019

———————————-

AUTRES REPONSES (ci-dessous) :

(PTB)

Aux travailleurs des pouvoirs publics locaux,

Ces dernières semaines, vos nombreux courriels sont arrivés dans ma boite mail et ainsi que dans celles des autres élus politiques en région bruxelloise. C’est avec une immense joie que, chaque jour je constatais cette liste de mails s’allonger. Il est temps pour moi de vous envoyer une réponse.

Comme vous avez pu le constater sur le terrain, le PTB et ses élus soutiennent vos actions et votre cahier de revendications. Soutenir les luttes des travailleurs fait partie de l’ADN du PTB, la défense d’un Service public est aussi une priorité. Comment fournir un service public de qualité à la population sans du personnel ayant des conditions de travail et salariales corrects. Votre combat est légitime, et pour vous, et pour les citoyens.

Vos nombreuses actions (plus combatives et plus créatives les unes que les autres) ont déjà permis de faire bouger les lignes : Le gouvernement vous avait totalement ignoré lors de sa formation et de sa déclaration de juillet, suite aux coups de pression, il a cédé du terrain lors de la rentrée. Le ministre en charge des pouvoirs locaux s’est engagé à démarrer des négociations avec vos représentants syndicaux. Le PTB continuera à se faire le relai de vos revendications au Parlement et aux Conseils communaux, le combat n’est pas fini.

Bonne continuation à votre lutte, jusque la victoire !

Fraternellement,

Francis Dagrin

Député PTB-PVDA au Parlement bruxellois


Bonjour,

Merci pour votre mail. Les députés, conseillers communaux et militants du PTB continuent de soutenir les revendications des travailleurs et travailleuses ALR. Nous considérons que les revendications de la campagne “Stop aux bas salaires” sont plus que légitimes :

  • la Région et les communes bruxelloises doivent rattraper le retard salarial par rapport aux autres régions, c’est un minimum de mettre fin à ce mépris, d’autant plus que le coût de la vie à Bruxelles (principalement le coût du logement) est injustement élevé,
  • le secteur public est le secteur le plus important pour répondre aux besoins de la population, les services publics sont notre richesse commune, il faut une politique de traitement du personnel qui soit digne et exemplaire,
  • les travailleurs et travailleuses ALR participent à la production de l’immense richesse qui est créée dans notre Région, ils ont droit à une juste part du gâteau !

Avec le PTB, nous dénonçons le nouveau budget de la Région qui ne répond pas aux urgences sociales que connaissent la population et les travailleurs. Ce budget est un copié-collé des budgets précédents. Un budget qui continue les mesures des 30 années précédentes qui nous ont conduit dans le mur et augmenté la pauvreté.

Nous avons notamment introduit des propositions concrètes au parlement pour revaloriser les salaires. Par exemple, une résolution pour la suppression du niveau E (voir article et texte ici). La suppression du niveau E est une question d’urgence, c’est un minimum et nous savons qu’il faudra continuer car ce ne sera pas suffisant. Notre résolution, introduite il y a plus d’un mois, n’a pas encore été mise à l’ordre du jour des discussions par le parlement. Nous vous tiendrons au courant lorsqu’elle le sera, il sera important de maintenir la pression pour l’occasion.

Nous tenons vraiment à féliciter la combativité et l’organisation du mouvement des ALR. En deux ans, nous avons vu les collèges communaux trembler, vous avez su imposer vos revendications dans le débat public, et maintenant le gouvernement de la Région commence à se remettre en question. Il est incontestable que vous avez su faire bouger des lignes très importantes. Le PTB continuera de relayer vos demandes et à faire pression aussi pour obtenir des victoires.

Groupe PTB au parlement bruxellois,

Françoise De Smedt, Youssef Handichi, Francis Dagrin, Jan Busselen, Stéphanie Koplowicz, Petya Obolensky, Luc Vancauwenberge, Leïla Lahssaini, Elisa Groppi, Jean-Pierre Kerckhofs, Caroline De Bock.